Fiche Technique

Notre entreprise est fière de maintenir la qualité de nos produits que nos clients ont l’habitude. Nous nous distinguons parce que vous pouvez être assuré dans la connaissance que nos produits et matériaux que nous utilisons sont testés et certifiés sans danger.

LA SOUDURE:

La soudure qu’on applique sur nos alambics est faite en cuivre, en laiton, en étain ou en argent en accord avec les normes communautaires en vigueur. Nous garantissons à nos clients une construction parfaitement sûre qui ne changera ni le goût, ni la couleur du distillat.

FIL EN LAITON:
Le fil en laiton s’applique sur les jointures de la chaudière qui sont exposées à de hautes températures. Le laiton est une bande composée de cuivre et de zinc qui est très connue par sa soliditée et sa malléabilité. Les jointures sur lesquelles nous appliquons le fil en laiton sont ensuite martelées sur l’enclume afin de leur donner de la résistance.

LA SOUDURE EN ARGENT ET EN ÉTAIN:
La soudure en argent possède un grand pourcentage d’étain, une petite quantité d’argent et quelques vestiges du cuivre. Elle est exposée à de hautes températures pour fondre et elle possède également d’excellentes propriétés d’adhérence.

La soudure en argent et en étain est extrêmement sûre et elle respecte l’environnement. En effet, elle possède un infime pourcentage d’éléments principaux qui doivent être évités dans la soudure comme le cadmium et le plomb. La quantité de cadmium et de plomb qui est présente dans notre soudure respecte les limites légales en vigueur dans l’Union Européenne, les Etats-Unis et le Japon.

Jointures Soudées

Nous utilisons dans la construction des chaudières de nos alambics soudés:

– Du cuivre de très grande épaisseur;

– Du fil en laiton pour souder les surfaces de la chaudière exposées à de hautes températures;

Les surfaces soudées sont ensuite martelées afin que le cuivre récupére sa résistance et sa force. Ce type de construction offre l’avantage d’imperméabiliser les jointures de l’alambic sans avoir recours à l’utilisation d’une solution d’huile de lin pour accomplir le même effet.

Cette technique utilise un mélange d’acétylène (hydrocarbone gazeux) et d’oxygène qui produit une flamme très chaude qui permett d’effectuer une connexion des parties qui composent l’alambic.

Jointures Rivetées

Employée dans la construction d’alambics et “d’alquitarras”, cette technique s’utilise depuis l’introduction de ces appareils dans la Péninsule Ibérique par les Maures. En effet, les rivets constituent la méthode traditionnelle utilisée pour relier les différentes parties des composants d’un alambic. Cependant, même si de nombreux alambics sont soudés, les plus anciennes générations ainsi que d’autres personnes préfèrent les alambics avec jointures rivetées.

Pour imperméabiliser nos alambics et nos “alquitarras” avec jointures rivetées, nous appliquons une solution d’huile de lin associée à d’autres ingrédients naturels sur les superficies où il existe des jointures.

Les jointures des parties métalliques sont nécessaires dans presque toutes les constructions et elles constituent une partie difficile de la conception des pièces.

Les rivets sont utilisés dans la plupart des constructions métallurgiques, y compris dans la construction d’avions, d’embarcations, de moteurs à vapeur, etc. Ce type de construction nous a donné ses preuves de confiance et d’excellent service.

Actuellement, la soudure remplace les rivets dans la fabrication de l’acier.

Comments are closed.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other